Capture d’écran 2016-06-14 à 22.38.55

  • Le Registre des Ostéopathes de France (R.O.F.)

Le Registre des Ostéopathes de France (R.O.F.), instance à vocation ordinale des ostéopathes exclusifs, est une association à but non lucratif régie par la loi du 1er juillet 1901 et son décret d’application du 16 août 1901. Cette association nationale à vocation ordinale a pour but de promouvoir  l’éthique, la déontologie et l’expertise.
Il regroupe les personnes autorisées à user du titre professionnel d’ostéopathe en France, qui font un usage professionnel exclusif du titre d’ostéopathe en France ou à l’étranger et s’engagent à respecter les règles définies par l’association.
Il veille au maintien, des principes de moralité, de probité, de compétence et de dévouement indispensables à l’exercice de l’ostéopathie et à l’observation, par tous ses membres, des devoirs professionnels ainsi que des règles édictées par son Code de déontologie.

  • L’Association Française d’Ostéopathie (AFO)

L’Association Française d’Ostéopathie est la branche française issue de la première association internationale l’AOI créée à Genève (CH) en 1963.
Un de ses objectifs premiers était la reconnaissance de la profession d’ostéopathe.
L’AFO n’a jamais dérogé à cet objectif et aux actions annexes nécessaires à son obtention.

  •  La Chambre Nationale des Ostéopathes (CNO)

La Chambre Nationale des Ostéopathes est un syndicat national des ostéopathes, préconisant le respect d’une CHARTE DE QUALITE par ses membres. Elle entre dans la logique d’organisation de la profession, regroupant les ostéopathes, libres de toute considération économique ou d’école, dans le seul intérêt des patients et des professionnels.
La Chambre intègre les ostéopathes praticiens répondant aux critères d’études et de compétence préconisés par les Etats Généraux de l’Ostéopathie et de l’Organisation Mondiale de la Santé : haut niveau d’études et de compétence (4500 h après le baccalauréat dont 1500 h d’ostéopathie et 3500 h de science médicale). Elle établit un répertoire annuel des membres adhérents et des ostéopathes répondant aux critères de compétence et d’études en vigueur.

  • Médecine Ostéopathique ( M.O.)

Médecine Ostéopathique (anciennement SNOF) est un syndicat. Il a pour but d’agir en vue de faire reconnaître l’activité d’Ostéopathe comme une profession de santé indépendante et, à cet effet, procéder notamment à l’étude approfondie des questions de formation théorique et pratique, d’exercice professionnel et de déontologie, dans le cadre général de la législation sociale, des impératifs économiques et fiscaux et plus généralement des textes réglementant les professions de santé, à éventuellement modifier ou compléter dans la perspective ainsi définie.

  • Le Syndicat Français Des Ostéopathes ( SFDO)

Le Syndicat Français Des Ostéopathes a pour objet d’assurer la défense des droits, ainsi que des intérêts matériels et moraux de ses membres ostéopathes, tant sur le plan individuel que collectif. Il assure le suivi législatif et règlementaire afférent à la profession d’ostéopathe, et le cas échéant prend toute mesure de nature à en améliorer la règlementation.

Il entretient des rapports avec les pouvoirs publics ou les autorités compétentes et toutes collectivités administratives ou privées afin de représenter et défendre ses membres.

  • Ostéopathes de France  (UFOF)

L’Union Fédérale des Ostéopathes de France, est une association au service des professionnels ostéopathes et des étudiants.

     ♦ Associations de Patients 

  • Aujourd’hui Santé Ostéopathie (ASO)

Aujourd’hui Santé Ostéopathie est une association dont le but est d’affirmer les droits au libre choix thérapeutiqued’agir pour l’ostéopathie.